Le lobby agro-alimentaire présente ses orientations environnementales PDF Imprimer Envoyer
Écrit par LE GAL   
Vendredi, 29 Juin 2012 15:29

L’association Drink Food Europe, le puissant lobby agro-alimentaire Européen vient de publier un rapport sur les orientations du secteur en matière de réduction des impacts de son activité sur l’environnement. Une feuille de route pour 2030 qui devrait favoriser l’intégration des démarches RSE dans les stratégies des entreprises agro-alimentaires, y compris bretonnes !

Pour répondre à la demande croissante de biens alimentaires au niveau mondial, et garantir sur le long terme la pérennité et l’acceptabilité des activités des industries agro-alimentaires, le secteur doit s’organiser pour produire plus, en utilisant moins de ressources et continuer à garantir aux consommateurs la sécurité des produits pour leur santé…C’est en substance, le message délivré par ce rapport d’une centaine de pages qui expose à travers trois axes, les actions et objectifs qui permettent de répondre aux enjeux environnementaux auxquels les entreprises de l’agro-alimentaires sont aujourd'hui confrontées.

Axe 1 : L’approvisionnement "durable". L’objectif est de développer et d’accompagner les filières d’approvisionnement vers la production et la fourniture de produits « responsables », calibrés sur des critères de qualité et de durabilité d’un point de vue environnementale. Le rapport préconise d’associer l'ensemble des parties prenantes de la filière à la réflexion (fournisseurs, associations environnementales) pour établir ces référentiels ; ces dernières pouvant aller au-delà des réglementations nationales en vigueur.

Axe 2 : L’efficacité de l’utilisation des ressources. L’enjeu consiste à développer des modes de production qui permettent de réduire de manière substantielle le recours aux ressources naturelles (énergie, eau, matières premières) en engageant des actions pour favoriser la recherche et l’innovation technologique avec l’ensemble des parties prenantes qui « entrent » dans la chaîne de valeur des produits.

Axe 3 : La promotion de la consommation et de la production responsable. La finalité est d'assurer l’acceptabilité de l’activité des industries de l’agro-alimentaire auprès des parties prenantes. Pour ce faire, le rapport suggère que les acteurs du secteur valorisent, par des moyens de communication adaptés (associant les parties prenantes intéressées, à partir d’éléments de preuve) leurs engagements en matière de développement durable.

Téléchargez la rapport de FDE

L'article publier sur ce blog : L'industrie agro-alimentaire bretonne et le développement durable

Le blog de la RSE en Bretagne est administré par l'entreprise de services Ligos. Tous les droits de reproduction sont réservés


blog comments powered by Disqus
 
mobile-website-templates | SharePoint Foundation